HR Become fan on Facebook facebook

Institut za Europske i Globalizacijske Studije

Institute for European and globalization studies

Institute for European and Globalization Studies

FRANCRO – INEGS DÉVELOPPE SA PLATEFORME PLURIDISCIPLINAIRE

Published   

FRANCRO – INEGS DÉVELOPPE SA PLATEFORME PLURIDISCIPLINAIRE

Le 8 juillet 2016, à l’Université Paris-Saclay[1], dans les locaux de sa composante UVSQ[2], Prof. Dr. Anđelko Milardović[3], fondateur de l’INEGS, a participé en tant que rapporteur au travail du jury de soutenance de thèse de doctorat de Mme Sanja Vujacic qui porte sur l’une des questions clés de la mondialisation, la régulation des relations interétatiques en position de dépendance. C’est l’étude de la régulation de l’Espace croate qui lui a servi dans la modélisation et la simulation de la gouvernance du système de régulation des relations interétatiques d’un espace.

Il s'agit d'un travail de recherche transdisciplinaire dans le domaine des relations internationales, en accord avec les propriétés structurelles et adaptatives (l'auto-organisation) des systèmes sociaux qui émergent des lois naturelles (le paradigme de la complexité). « La Méthode » d’Edgar Morin[4], la modélisation de la complexité selon Jean-Louis Le Moigne[5] et le « Macroscope » de Joël de Rosnay[6] constituent la base théorique et méthodologique de la recherche de Mme Vujacic. Dans son analyse systémique finale, elle définit la transition croate comme le produit de l’imbrication inter/transnationale entre les systèmes ou les organisations licites et illicites néolibérales des domaines politique, juridique, médiatique, du renseignement et militaire, des finances et de l’économie, dans le contexte de la globalisation et de l’interdépendance entre trois niveaux de la gouvernance, c’est-à-dire entre les régulations nationale, régionale et internationale. En l’absence d’un projet de politique extérieure cohérent et autonome, capable d’articuler et de valoriser, dans le cadre de la politique euro-atlantique, les intérêts spécifiques sécuritaires et du développement de son espace, le système de régulation croate n’a plus de limites. Il s’est déversé dans les systèmes du niveau supérieur qui assument à sa place la régulation du couplage des interactions mutualistes et antagonistes entre deux réseaux d’acteurs ago-antagonistes croates, international et transnational.

La composition du jury international pour la soutenance de cette thèse de doctorat était la suivante : côté français, Prof. Dr. Yves Poirmeur - UVSQ[7], Prof. Dr. Thomas Lindemann - École polytechnique[8] ; côté croate, Prof. Dr. Anđelko Milardovic - IMIN[9] ; côté libanais (dans le cadre de la codirection franco-libanaise), Prof. Dr. Sami Salhab - Université Saint-Joseph de Beyrouth[10] et Prof. Dr. Tony Georges Atallah - Université libanaise de Beyrouth[11] ; en présence du chargé de mission auprès de la présidence de l’Université, Prof. Dr. Yasser Alayli - LISV UVSQ[12].

À la suite de la soutenance publique, le jury a délibéré et accepté, à l’unanimité, la thèse de Sanja Vujacic, puis l’a élevée au rang de Docteur en Relations Internationales, Sciences Politiques. À cette occasion, cette première rencontre en France entre partenaires scientifiques internationaux, a abouti à l’initiative d’approfondir la coopération pluridisciplinaire franco-croate « FRANCRO », en particulier dans le cadre de la R&D européenne et du programme

Institute for European and globalization studies

Photogallery

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.

Got it